Mes ongles voient la vie en rose

Je suis entrée il y a une ou deux semaines dans une phase de tourmente, je dirais même d’ouragan… La khâgne a prit sa place dans ma vie, et c’est parfois très (trop) envahissant. Elle y a incrusté par la même occasion des doutes et des remises en questions sévères qui me laissent peu de sommeil et une humeur assez grise.

Mais pour vous éviter de sombrer dans mon marasme peu appétissant, je viens vous montrer mon dernier nailart (et surement le dernier pour un moment, maintenant que la rentrée est passée…). Inspiré de mon besoin constant de cocooning et né de l’observation couplée de mes vernis en présence et ma coque de téléphone à motif (oui, celle ci !), je vous laisse découvrir mon petit exploit…

[...] quand il me prend dans ses bras, je vois la vie en rose !
[…] Il me dit des mots d’amour, des mots de tous les jours…
A l’heure où le jour disparaît à l’horizon, pour laisser place au duvet du coucher de soleil. L’heure où tout rafraîchit, où les cheminées s’allument et où les chats rentrent à la maison, au chaud.

C’est l’heure du cappuccino chocolat, chaud, brûlant. Sous la grosse couverture qui tient les souvenirs et les nostalgies à l’ombre de la tristesse. Avec des carrés de chocolats et un bon livre. Quatrevingt-treize ou une nouvelle recrue. Peu importe, on reste caché, on fuit le débarquement de l’automne, du froid et de la grisaille déprimante.

Alors on fredonne cette chanson douce, douce, qui ne se démode pas…
« Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose… »

  nailart septembre 2015 rose  nailart septembre 2015 rose


J’ai utilisé pour ce petit nailart :

-une base rose de chez HEMA (n°445)
-pour les pétales rouge un vernis SEPHORA d’une collection très ancienne « Red excess »
-pour les feuilles un vernis vert pastel HEMA (n°843)
-un top coat HEMA « nail hardener » (n°36)
-un pinceau pour french manucure


J’espère que ce petit nailart vous a plu, s’il vous inspire, n’hésitez pas à me montrer vos créations ! Pour ma part, j‘écris peu malgré un nombre d’idées croissant, je m’en excuse, mais la course effrénée jusqu’aux concours d’avril a commencé, et m’y voilà embarquée un peu contre mon gré…
A très vite j’espère,
Je vous embrasse !
Camille ♡

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s