Brèves de BU

bannière brèves de BU

La Bibliothèque Universitaire, B.U. pour les intimes, c’est vraiment, vraiment ma copine. Jusqu’ici, pour une prépa, rien d’étonnant…

Sauf que la B.U., c’est toute une science. Et parfois, il faut quand même avoir les nerfs bien accrochés…

Quand je vais à la B.U., j’emmène mon armoire…
…car cet espace entre cours et liberté est tout à fait surchauffé (enlevage précipité des 10 couches de vêtements habituellement posées sur mon dos quand je met un orteil dehors au mois de février)

Quand je vais à la B.U., j’ai toujours faim…
…parce que quand tu travailles, tu as faim. C’est d’une logique implacable mais ça ne m’empeche pas d’oublier 29 fois sur 30 mon gouter.

Quand je vais à la B.U., je hais la technologie…
…parce que quand votre charmant(e) voisin(e) pose son téléphone en vibreur sur la table et qu’il vibre toutes les deux secondes cinq, il y a de quoi devenir un chouilla violent.

Quand je vais à la B.U., tout son devient suspect…
…quand on rentre dans ce gigantesque roi du silence, il y a de quoi se sentir observé. Je vous laisse imaginer quand vous portez des talons et/ou des chaussures aux semelles qui couinent…

Quand je vais à la B.U., j’ai toujours l’impression de ne pas bosser…
…parce que quand je lève la tête, je vois mille autres têtes baissées laborieusement sur leurs ouvrages. Et ça me fout la pressiiioooon !

Quand je vais à la B.U., je suis envahie par l’anatomie…
…parce que généralement, les faqueux de kiné et/ou médecine avec leurs dessins de coupes des cervicales et autres schémas du système génitale masculin sont ceux qui prennent le plus de place…

Quand je vais à la B.U., je perfectionne mon regard noir…
…parce que généralement, je choisi toujours la table qui me semble la plus calme mais qui invariablement se révèle être le siège principal d’une association d’étudiants bavards et bruyants. Et je m’excuse d’avance, je n’ai toujours pas trouvé de technique au point pour les faire taire une bonne fois pour toute…


 

Mes heures passées à la B.U. me manqueront surement un jour, mais pour l’instant, je préfère en rire qu’en pleurer, et quitte à faire, vous les faire partager…!

J’espère que ce petit article vous a plu, n’hésitez pas à me faire partager vos soucis de vie étudiante, ou vos souvenirs de B.U. et autres lieux de bouillonnement du savoir…!
Je vous embrasse très fort et vous dit à très vite,
Camille ♡

Publicités

2 réflexions sur “Brèves de BU

    • camillelhu dit :

      Ahah, comme je suis en prépa (donc en postbac dans un lycée) j’ai aussi le CDI, mais j’ai abandonné cette année, trop bruyant, et la documentaliste est juste insuportable… 😉
      Merci pour ton petit passage !
      Bon courage à toi 😉
      Bisous !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s