Les petites choses d’un début d’année dans l’inconnu

100_4112

Cette année, vous le savez peut être, je me suis retrouver à plus de 300km de chez moi, de ma prépa, de ma famille et de mes amis. Et ce petit changement a perturbé quelque peu ma rentrée, tout en me plongeant dans un inconnu que je découvre avec délectation.

Je me suis dis que toutes celles et ceux qui sont loin, tous les étudiants qui entrent dans une nouvelle filière ou qui entrent en post-bac, chacun de nous avait des choses à dire et à raconter sur cette rentrée si étrange et pourtant si excitante. Je vous fais partager mon propre saut dans l’inconnu avec 17 faits qui ont marqués ce début de mois de septembre.

100_4115

– Prévoir, avec une tête d’hallucinée, la possibilité de visiter toutes les villes étudiantes dans lesquelles sont dispersés tes copains

– Découvrir une ville nouvelle, un quartier nouveau, des gens nouveaux…

– Essayer de gommer ton accent du mieux que tu peux

– Découvrir qu’il est possible de partir à l’autre bout de l’Europe depuis ta nouvelle ville (oui, j’ai découvert l’existence d’un aéroport à Grenoble, & alors ?)

– Regarder tes murs blanc et ne pas savoir par où commencer

– Voir diminuer le budget fringues pour mieux alimenter le budget déco

– Découvrir une nouvelle fac qui ne tombe pas en ruine comme la précédente

– Pouvoir dire à tes parents « Vous venez quand vous voulez » en parlant de chez toi

– Chercher dans tous l’appart un récipient que tu puisses transformer en dosette pour ta lessive…

– Découvrir le jargon de la fac… Et ne pas le comprendre (Mention spéciale à tous les anciens prépas…!)

– Tenter vainement de faire disparaître tes cartons de déménagement

– Te perdre dans les démarches administratives, entre EDF, le syndic à prévenir du changement de locataire, la CAF…

– Inviter les copains pour ta pendaison de crémaillère

– Commencer à cuisiner des petites choses qui te plaisent

– Regarder les prix au kilo quand tu fais les courses

– Tenter vainement de négocier avec la vaisselle

– Apprivoiser la machine à laver qui parfois ronronne et parfois fait trembler tout l’immeuble…

100_4126


Partir a été l’une des meilleures décisions de ma vie et mes petites galères du quotidiens tout comme mes grands moments d’hystérie heureuse marquent pour moi le début d’un monde, celui post-prépa, celui dont je vous parlais ici… Je suis heureuse de vous en parler et j’espère vraiment que ça vous a fait un peu sourire.

Et si vous vous reconnaissez dans cette liste, ou si vous aussi, cette rentrée a été synonyme de nouvelles galères, de nouvelles découvertes, alors j’attend avec impatience que vous me les fassiez partager !

Je vous embrasse très fort très fort et vous dit à très vite
signature

Publicités

2 réflexions sur “Les petites choses d’un début d’année dans l’inconnu

  1. Holy dit :

    Beaucoup de belles choses pour cette nouvelle vie :). Je me rappelle de mon départ. J’ai quitté ma petite île pour me perdre dans la jungle parisienne. C’était il y a presque treize ans mais je me rappelle exactement les sensations du moment.

    Aimé par 1 personne

    • camillelhu dit :

      Merci beaucoup ! Je pense que ça devait être encore plus « dépaysant » que ma petite expérience,mais je crois que ce sont des sensations qu’on gardera à vie, tant c’est si nouveau et soudain..!
      Merci de ton passage par là, j’attend sagement tes articles, ça me fait très plaisir de te revoir par ici !
      A bientôt j’espère !
      Camille

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s