Chimérologie & autres histoires de monstres

cabinet-des-chimeres

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble propose en ce moment une exposition temporaire intitulée « Monstrueux», explorant les peurs et les représentations des monstres pour les petits comme pour les grands.

Au cœur de l’exposition, une salle «dans la salle», comme une mise en abyme, pour représenter un cabinet ancien. Un cabinet de recherche en chimérologie…

Voici ce qu’on peut lire avant d’y pénétrer :

«Cabinet de Chimérologie de Camille Renversade

Les Monstres, ça existe.

« Partez à la découverte d’un monde où les sirènes, licornes, et serpents de mer sont étudiés avec autant de soin que tout autre animal.
Le Club des Chasseurs de l’Etrange, par l’entremise de son représentant Camille Renversade, professeur en Chimérologie, vous dévoile une partie de ses archives sur les créatures fantastiques. […] »»

Vous vous doutez que je n’ai pas pu m’empêcher de rentrer à pied joint dans l’histoire, et c’est avec mes yeux d’enfant de 8 ans que j’ai franchi le seuil du cabinet du Professeur.

img_6184bis

Et comment ne pas se laisser emporter par l’atmosphère particulière dégagée par les vitrines et l’exposition ? Je ne vous en dit pas plus et je laisse la parole aux images, qui parleront assez bien elles mêmes. Entre loup-garou et sirènes, Monstre du Loch Ness et lapin à cornes, veillez à ne pas vous égarer dans cet univers fantastique…

victimes-du-bassilic

img_6183

dent-de-requin

img_6156

chimere-dechue

poissons

img_6163

img_6161   img_6162

img_6165

 

img_6194 sirene-des-iles-samoa

 

img_6159

img_6196

img_6190

etagere-des-potions


Alors ? Vous aussi vous avez eu l’impression de basculer à Poudlard, entre le cours des potions et celui de soin aux créatures magiques ? Retrouver ses cauchemars mais aussi ses rêves au travers de la vitrine, et se laisser emporter entre deux eaux, là où le rêve ne se distingue plus vraiment de la réalité…

Je suis sortie de cette exposition comme enchantée par un sortilège… Elle est bien pensée et très bien mise en scène, je ne m’attendais pas du tout à la trouver là à ce moment là, et je pense que c’est ça aussi qui a fait son (très) grand charme. Je pense que je serais restée une heure de plus à fureter et examiner chaque détail, si le reste de la visite ne m’avait pas tant appelé…

Pour vous aussi tenter l’expérience, rendez-vous au Muséum de Grenoble (par ici) ! Et biensur, j’attend vos retours, vos impressions, vos petits mots sur ces photos à moitié effrayantes…

Je vous embrasse très fort, à très vite !
signature

P.S. : un grand merci à l’amoureux pour les quelques photos de moi & pour sa patience sans borne avec une enfant de 8 ans comme moi au musée…

Publicités

4 réflexions sur “Chimérologie & autres histoires de monstres

  1. Vraiment ça avait l’air génial, c’est assurément tout ce que j’aime… Du mystère, des animaux, de l’étrangeté, du mystique et beaucoup de beauté. Merci pour les jolies photos et le bel article, j’espère que tu as passé un bon moment à l’exposition ! ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, je suis vraiment heureuse de ton petit commentaire ! j’avoue que lorsque j’y suis rentré, je me suis dis « Quel dommage qu’elle ne soit pas là ! »… Mes photos ne rendent pas tout, mais j’ai essayé de montrer la mise en scène très bien fait, et le questionnement que ça engendrait… Le nombre de gens que j’ai entendu dire : « Mais alors, ça existe vraiment les dragons alors ?! » c’était juste super.
      J’espère que tout se passe pour le mieux pour toi ! des bisous ! ♥

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s