Il ne fait pas plus beau ailleurs

Glacier d'Arsine - Plan de L'Alpe Villar d'Arène
Voilà plus de 6 mois que je ne suis pas revenue par ici. Bien sûr, il y a de nombreuses raisons, qui m’appartiennent toutes, mais je dois dire qu’il y en a une, plus particulièrement, qui mérite qu’on en discute.

Voilà maintenant quelques mois, je réfléchissais à revenir, à ce dont j’avais envie pour le futur du blog, à beaucoup de jolies choses… J’avais envie de changer complètement de design, de lui donner un nom différent, de reprendre mes anciens articles pour les changer… Bref, beaucoup de choses pour rendre tout ça plus lisse, et plus ressemblant. Mais ressemblant à quoi ? Lire la suite

Harry Potter & les forces positives

img_6469bis

«Non ça ne va pas […] Bien sur que ça ne va pas. Mais ça ira mieux.»

Hagrid, Harry Potter et la Coupe de Feu

J’ai grandi entourée d’un monde magique qui aujourd’hui est plébiscité par toute ma génération élargie (j’entend par là une tranche d’âge d’à peu près 10 ans). Les marques se délectent de nous savoir tous et toutes accros aux aventures magiques d’Harry Potter et en profitent pour nous attirer et nous faire acheter un nombre de produits dérivés incalculable.

Je ne suis pas une fan hystérique, même si quand je me relance dans le Marathon des 8 films, je deviens un peu incontrôlable… Mais depuis quelques mois, je m’étais surtout fait une promesse : une fois sortie de prépa, je devais relire cette saga qui m’avait tenu en haleine toute mon adolescence, ou presque, pour voir ce que ça fait… Lire la suite

Nous avons toutes quelque chose de Wonder Woman

Ce matin, comme souvent, je me suis réveillée avec la panique de celle qui a mille choses à faire. Ce ne sont pas forcément des choses précises, des choses pressantes, des choses urgentes, mais ce sont mes préoccupations, dès le matin.

Alors, je me suis fait un café, en grognant contre mon éternel manque de motivation matinal. Et puis, hop, entre deux chaussettes qui traînent à ranger et un lave-linge à vider, je m’y suis mise. Lire la suite

Pour que toujours ma joie demeurre

101_4022bis

Il y a quelques mois, un thème du calendrier des blogueuses proposait d’écrire sur le bonheur.

Et moi, j’en avais été incapable. Parce que finalement, c’est à mon sens l’un des sujets les plus compliqués à traiter, à expliquer. Car quand on est heureux, on ne peut le décrire ou en donner les raisons. Certes, il y a des raisons concrètes, mais il me semble impossible de rendre en un article un état d’esprit de façon réelle et vraie.

Et puis j’ai continué à réfléchir à tout ça, à cette joie, à ce bonheur qui nous submerge puis qui nous quitte, sans plus d’explication qu’un événement ou une chute de moral. Et c’est là que je me suis dis qu’un article pouvait être intéressant. Pas dans la description du bonheur, mais dans son témoignage, pour ne pas l’oublier. Pour savoir qu’il était réel et qu’il nous a fait du bien. Lire la suite