Le premier jour du reste de ma vie, ou l’adieu à la prépa

bannière fin prépa

J’ai fait ce que je ne pensais jamais faire un jour. Pas parce que je ne m’en pensais pas capable, juste parce que je n’y avais jamais réellement réfléchi.

J’ai dis adieu à la prépa.

Ce n’est pas un divorce, je vous le dit tout de suite, et si vous me suivez depuis un moment vous devez avoir compris, j’ai juste terminé. Fini. Ciao.
La classe prépa est définitivement une partie de mon passé, et non plus de mon quotidien.
Après 2 années de cohabitation, j’ai terminé mon contrat. J’ai passé le concours, j’ai lu tous les livres, j’ai passé tous les oraux que j’avais à passer, j’ai fait le tour. Lire la suite

Publicités

A la découverte du voyage

Orpierre portrait nature

Petite je détestais prendre la voiture. C’était physique, impossible d’envisager un trajet de plus d’une demie heure de façon sereine. Nous partions, avec mes parents, très souvent aux même endroits. Ce qui ne facilitait pas non plus les départs, puisque j’avais tout le loisir de me remémorer les anciens trajets, que je finissais par connaitre par cœur… Lire la suite

Nos six heures adorées

thème prépa

Je me souviendrai toujours de ce qui m’a le plus paniqué, les premiers temps où il a été question de classe prépa littéraire :
des dissertations sur table pendant 6h00.

A cette période, j’imaginais une immense traversée du désert, parsemée d’embûches, de rêveries et de paniques. J’étais en première L. Je savais que j’aimais les lettres, mais il y a avait cette immense part d’ombre sur mon idée d’avenir… Impossible de savoir qu’en faire. Lire la suite